Rentrée de la première promotion du programme Silicon Congo

Elles étaient 54 startups au total a avoir postulé au programme d’accélération Silicon Congo, donnant ainsi du fil à retordre au comité de sélection, tant le talent et le sérieux étaient au rendez-vous. Ce dit comité constitué de Verone MANKOU, Guy Tiburce MIAMPIKA et Kriss BROCHEC (respectivement Président de la Fondation Bantuhub, Coordonateur du programme Silicon Congo et CEO de Congo Web Agency) a analysé divers projets liant les TIC avec un autre secteur parmis lesquels on a distingué santé, éducation, commerce, finances, journalisme , divertissement, musique, agriculture et bien d’autres ; Cependant il était question pour eux de sélectionner les quatre projets les plus convaincants.

Après ce travail délicat, les résultats ont officiellement été annoncé ce mercredi 1er avril au cours d’un point de presse organisé au sein du TechHub de Brazzaville.

Les 4 startups retenues pour ce programme sont :

Tinda est une plateforme de m-banking créée dans le but de faciliter les transaction lors d’un achat en ligne.
Bakelasi est une plateforme d’encadrement en ligne créé dans le but de renforcer les capacités des élèves nécessiteux.
242Tech est un média en ligne créé pour permettre aux internautes de s’informer de façon continue sur le secteur de la technologie.
Litoyi est une plateforme d’écoute musicale en streaming créée dans le but de promouvoir les artistes des deux rives du Congo et du monde entier.
La fondation Bantuhub est fière de propulser désormais les startups Tinda, Bakelasi , 242Tech et Litoyi : Première génération de startups pionnières du programme Silicon Congo, témoignage de la réalisation progressive de l’objectif de l’initiative Tech25 qui est celui de faire du Congo une Terre de Technologie d’ici 10 ans.
En effet, la soumission des candidatures avait débuté le 16 février dernier, puis a été suspendu le 16 Mars 2015 afin de permettre au jury de réaliser au mieux la tâche qui lui a été assigné. Ce n’est qu’à partir du 15 Mai qu’elle reprendra, notons que les 50 autres projets seront à nouveau éligibles. Bien que ce soient des jeunes pousses, les initiateurs de ces projets ont été à mesure de bâtir des stratégies de développement assez fortes et cohérente pour pouvoir retenir une attention particulière aux yeux du jury.

Ils bénéficieront désormais d’un bureau au sein du siege de la fondation, de l’accompagnement d’un mentor, d’un service de communication autour de leur startup, d’une panoplie de formations et de coaching adaptés à leurs besoins et bien d’autres à (re)découvrir ici. Ainsi, grâce au programme d’accélération Silicon Congo et à ses nombreux avantages , ces jeunes pourront donc très rapidement participer (et non assister) à une amélioration de la vie de leurs startups.

Ce n’est pas la fondation Bantuhub qui ferra le travail à leur place, cependant nous fournirons les coups de pouces nécessaires à leur propulsion. Ces neufs prochains mois contistuent donc un défi à relever de part et d’autres.

Afin de ne rien rater sur leur progression, gardez un oeil sur la page de l’initiative Tech25.

Commenter

Votre adresse email ne sera pas publié.