L’industrie numérique au Congo

 

Ce vendredi 21 Novembre au BantuHub, Luc MISSIDIMBANZI, coordonnateur du projet Central Africa Backbone section Congo –Gabon (CAB/CG-GB) était notre orateur principal pendant un Mbongui autour de l’industrie numérique au Congo. Grâce aux informations tirées de sa présentation, chaque participant su dorénavant que des efforts considérables ont été déployés et continuent de l’être pour faire progresser l’industrie numérique au Congo qui, renferme en son sein, une multitude d’opportunités d’affaires. 

 

Encore du chemin à faire ?

En effet, bien que ce secteur puisse contribuer dans le budget national, il demeure quasi-essentiellement inexploité ; Il faut reconnaitre qu’il y a encore beaucoup à faire affirma le speaker, en présentant un état des lieux fournit par les experts de l’ARPCE.

 

Les progrès rééalisés

Le constat révèle d’une part que des progrès considérables ont été réalisés au cours de ces dernières années. C’est le cas du déploiement du premier point d’échange internet fonctionnel de la sous région, du raccordement en Fibre optique de quelques villes du pays, de la livraison du projet WACS, de l’arrivée de la 3G, ou encore de l’acquisition du nom de domaine .cg

 

Industrie numérique et Télécom

D’autre part, on constate clairement qu’il existe une très grande disparité de poids entre la téléphonie mobile et le reste des activités de ce secteur, de faible consommation domestique, ainsi qu’une faible visibilité du secteur public sur le net.

 

Faiblesses ou atout ?

Cependant, ces faiblesses, au lieu d’être considérées comme un frein, devraient représenter un atout pour le développement de ladite industrie numérique. C’est dans cette optique qu’une nouvelle cyberstratégie a été mise en place pour 5 ans et prendra effet à compter de 2015. Il s’agit d’une stratégie qui favorisera le du développement des TIC au Congo. Elle s’architecture autour de trois piliers majeurs à savoir :
1- Le pilier e-Citoyen
2- Le pilier e-Gouvernement
3- Le pilier e-business

 

Ce que répresente ces 3 piliers

Le premier et le deuxième constituent le déploiement des services et contenus respectivement pour le grand public et les administrations. Cependant le dernier concerne l’amélioration des infrastructures de base pour l’ensemble des acteurs de ce secteur.

Comment développer le secteur numérique ?

D’après le speaker, il serait urgent de mettre en place une Agence de Développement des TIC, une Société de Patrimoine, un opérateur public plus compétitif car la bonne gouvernance de la cyberstratégie constitue un levier important pour le développement du secteur numérique.
« Techentreprenneurs, voici donc des opportunités de création d’entreprise avec l’espoir d’un succès si vous savez bien vous y prendre en vous adaptant aux besoins et aux contextes du pays. » Luc 

 

Dans le souci de partager l’événement à tout un chacun, quelque soit sa position géographique, un tweetlive fut réalisé avec les Hashtags #Mbongui et #Bantuhub. Cliquez-ici pour revoir l’intégralité de cette présentation.

Commenter

Votre adresse email ne sera pas publié.